La période du déconfinement doit répondre à un double enjeu : épidémiologique d’une part, c’est-à-dire s’organiser « pour rompre aussi rapidement que possible les chaînes de transmission, (autour d’un) parcours de prise en charge correspondant (…) optimisé afin de diminuer au maximum le délai entre le début des signes et la mise en œuvre des conduites à tenir pertinentes ». Il s’agit dans le même temps de respecter des enjeux d’information, de responsabilité citoyenne et d’engagement collectif défendus par le Conseil constitutionnel.
C’est dans ce contexte qu’a été monté le projet de mobilisation citoyenne et solidaire pour l’accompagnement du déconfinement post-Covid-19 à Marseille (CORHESAN) en partenariat avec l’Hôpital Européen et l’AMU-SESSTIM.

Garantir le consentement éclairé et le respect des libertés individuelles des patients concernés par les mesures de confinement, assurer le soutien et l’empowerment des personnes les plus vulnérables au travers des réseaux citoyens de proximité et des acteurs humanitaires expérimentés est une injonction éthique partagée par l’ensemble des acteurs. Le succès de la stratégie de confinement passe ainsi par une mobilisation des acteurs de terrain (acteurs de la solidarité et de l’assistance sociale, médecins de ville), de la société civile (associations citoyennes et solidaires) et des collectivités locales aux côtés des acteurs de santé (hospitaliers et santé publique).

Dans ce cadre, Prospective et Coopération assure la coordination entre toutes ces catégories d’acteurs.

>> Plus d’informations sur le projet

>> L’Hôpital Européen est un établissement de santé privé à but non lucratif et avec délégation de service publique situé au centre d’Euroméditerranée. Il propose une capacité d’accueil de 610 lits et places et emploie plus de 1200 salariés et 300 médecins libéraux. Il s’appuie sur un projet médical ambitieux dont les jalons ont été posés par les Hôpitaux Ambroise Paré et Paul Desbief. Structurée autour des pôles d’excellence qui faisaient déjà la renommée de ces établissements, l’offre de soins de l’Hôpital Européen est complétée par un plateau technique moderne et complet. Etablissement de santé de niveau 2A dans la gestion de l’épidémie de COVID-19, l’Hôpital Européen a été activé par l’ARS dès le 28 février 2020. Il a joué un rôle important dans la prise en charge du COVID-19 dans les quartiers populaires centraux de Marseille.

En savoir plus sur l’Hôpital Européen de Marseille

>> L’Unité Mixte de Recherche 1252 SESSTIM – Sciences Economiques et Sociales de la Santé & Traitement de l’Information Médicale (Inserm / IRD / Aix Marseille Université) est issue du rapprochement entre l’UMR SE4S (Sciences Economiques & Sociales, Systèmes de Santé, Sociétés) et l’équipe du LERTIM (Laboratoire d’Enseignement et de Recherche sur le Traitement de l’Information Médicale). Elle regroupe trois équipes en sciences économiques, humaines et sociales (SHES) et santé publique centrées sur des applications aux cancers (Equipe CAN-BIOS), aux maladies infectieuses et addictions (Equipe SanteRCom), et sur le traitement de l’information médicale (Equipe QuanTIM). Les membres de ces équipes ont des connaissances, des compétences et une expertise dans le domaine des sciences humaines et sociales, de la recherche communautaire, des sciences économiques, de l’épidémiologie, de l’épidémiologie psychosociale, de l’anthropologie, de la sociologie, de la géographie, de la biostatistique et de l’informatique médicale.

En savoir plus sur le SESSTIM

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account